5ème congrès national d’ATTAC-CADTM Maroc (cadtm.be)

Publié le par revolution arabe

451 miniLegend

*

 

Les travaux du 5ème congrès national d’ATTAC/CADTM Maroc ont été clôturés comme prévus le 2 mars 2014 à Rabat après trois jours de débats fructueux.

 

Malgré le harcèlement direct et indirect subi de la part de l’Etat (retrait de la salle de la Fac de droit de Rabat), nous avons pu tenir ce congrès contre vents et marrées. Ce rendez-vous a permis de mettre à jour notre cadre organi- sationnel ainsi que de fixer les priorités stratégiques de l’association pour les trois ans à venir.


Le dernier jour du congrès a été consacré à l’élection du Secrétariat national, organe exécutif de l’association, par scrutin direct. Nos travaux ont été empreints de débats constructifs en vue d’affirmer notre vocation d’organisation altermondialiste marocaine active dans la réflexion comme dans l’action de terrain. Notre leitmotiv demeure la construction d’un Autre Maroc possible et nécessaire.


Retrouvez ci-dessous la liste du nouveau secrétariat avec la répartition des tâches entre ses membres :
Omar Aziki, secrétaire général
Younes Haboussi, secrétaire général adjoint
Larbi Hafidi, trésorier général
Rabia Houari, trésorière générale adjointe
Hassan Akrouid, rapporteur
Amina Amzil, Fatima-Zohra Belghiti, Mohamed Aklalouch et Brahim Oubaha : conseillers, chargés de mission


Brève présentation de l’association :

L’Association pour la Taxation des Transactions en Aide aux Citoyens au Maroc (ATTAC Maroc) a été créée en 2000. Membre du réseau international du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM) depuis 2006, l’association compte 200 adhérents répartis sur 15 groupes locaux au Maroc.


ATTAC veut être un réseau aidant à l’appropriation par les acteurs engagés dans l’activité sociale, associative, syndicale et plus largement militante des enjeux de la mondialisation sur les problématiques de résistance sociale et citoyenne. Loin de se substituer aux organisations existantes, il vise à favoriser une réflexion commune et une coordination entre les différents espaces de lutte nécessaire à la construction d’un rapport de force face aux logiques libérales.


Depuis sa création, ATTAC Maroc a été l’embryon de l’altermondialisme dans le pays et porte drapeau d’un Autre Maroc est possible. Nous avons contribué à la création du Forum social marocain et aux coordinations contre les accords de libre-échange, surtout avec les Etats-Unis. Nous avons organisé quatre campagnes thématiques sur les sujets de « La Privatisation au Maroc », « La défense des services publics », « Pour une éducation public, gratuite et de qualité » et « la Dette publique marocaine ».


Niveau publication, nous avons publié quatre livres et deux numéros de la revue d’analyse ATTAC et qui sera remplacée par la revue Possible, dont on a publié quatre numéros, avec un rythme de parution semestrielle. ATTAC compte à son actif six Universités de printemps et quatre Camps d’été, en plus de quatre congrès, dont un extra-ordinaire.


Notre association veut constituer un espace de résistance contre toutes les formes de dépendance. Nous voulons combattre la résignation, le consensus et le ralliement libéral et permettre aux citoyen/nes de se réapproprier et de décider leur avenir.

 

Rabat - 2 mars 2014 7 mars par ATTAC/CADTM Maroc

 

http://cadtm.org/5eme-congres-national-d-ATTAC


Publié dans Maroc

Commenter cet article