A Paris, malgré l’interdiction, la solidarité s’est exprimée. (Npa)

Publié le par revolution arabe

npa jeunes
*
Plus que jamais, la lutte pour les droits du peuple palestinien doit continuer

 

Les interdictions et intimidations de Hollande, Valls et Cazeneuve n’y auront rien fait, ce sont encore des milliers de personnes qui sont venus aujourd’hui à Paris place de la République pour crier leur révolte contre l’intervention militaire d’Israël à Gaza.


Alors que le bilan de cette intervention est à l’heure actuelle de près d’un milliers de morts dans la bande de Gaza, alors que les grandes puissances gesticulent mais ne font rien, Cazeneuve, le ministre de l’intérieur n’a rien trouvé de mieux que de traiter d’ « irresponsables » ses organisateurs. En criminalisant la solidarité avec le peuple palestinien, c’est bien ce gouvernement qui est « irresponsable », comme l’a précisé dans l’unité l’ensemble du mouvement de solidarité lors d’une conférence de presse ce matin.


Le rassemblement place de la République s’est déroulé jusqu’à sa dispersion officielle de façon tout à fait pacifique. Les incidents, minoritaires, n’ont eu lieu qu’après l’appel à la dispersion par les organisateurs, incidents qui montrent que les déploiements policiers impressionnants sont tout à fait inutiles... Seule l’autorisation de la manifestation aurait pu les prévenir, comme cela a été notamment le cas mercredi dernier.


Alors que d’autres rassemblements en régions ont aussi réunis aujourd’hui des milliers de personnes, le NPA affirme que cette journée de manifestation ne peut rester sans lendemain. Plus que jamais, la lutte pour les droits du peuple palestinien doit continuer.


NPA, Montreuil, le 26 juillet 2014

*

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article32615

Publié dans Solidarité

Commenter cet article