Arabie saoudite : l’arrestation du Cheikh Nimr Al Nimr et la révolte de Qatif

Publié le par revolution arabe

arton417
juillet 2012

La presse locale [d’Arabie saoudite] n’a pas couvert l’arrestation du cheikh Nimr Al Nimr [après avoir été blessé le 8 juillet, il a été arrêté] avec professionnalisme. Elle s’est bornée à publier les condamnations et à propager une campagne médiatique dirigée par le ministère de l’Intérieur. Ce dernier a utilisé les pires méthodes de diffamation des militants de droits de l’homme en les faisant passer pour « des fomenteurs de troubles et de sédition » et d’« offenses à leur société et à leur patrie » ainsi que « d’instruments à la solde des ennemis de la nation » [1]. Tous ces mensonges n’ont pas été proférés à l’encontre du cheikh Nimr Al Nimr seulement, mais elles constituent une des attaques visant l’ensemble du mouvement révolutionnaire dans la région. Ce mouvement est considéré comme un complot de l’étranger et non pas comme une réaction face aux violations flagrantes commises quotidiennement dans le pays.

 

Lire la suite

 

* Texte écrit en juillet 2012. Publié par Alencontre le 28 juillet 2012. http://alencontre.org/

* Traduction : Luiza Toscane.

* Mohammad Kahtani est un militant marxiste révolutionnaire saoudien.

Publié dans Arabie Saoudite

Commenter cet article