Carhaix, tourisme, une jeune Palestinienne en stage (LT)

Publié le par revolution arabe

*

5 avril 2013

*

Zinat Salhab, étudiante palestinienne de 25 ans, séjourne jusqu'à la fin juillet à Carhaix où elle va suivre un stage à l'office de tourisme.

*

C'est une première. Zinat Salhab, une étudiante palestinienne de 25 ans, a débuté mardi un stage à l'office de tourisme, dans le cadre d'une convention entre l'association France-Palestine Solidarité et Poher communauté. La jeune femme, originaire d'Hébron, en Cisjordanie, va passer quatre mois à Carhaix. « Nous avons rencontré Zinat lors de notre dernier voyage en Palestine. Elle nous avait à l'époque servis de guide et d'interprète. Nous avions été frappés qu'elle ne puisse pas circuler librement dans sa ville d'Hébron », explique Nazim Khalfa, le président du comité local de France-Palestine. L'association a voulu rester en contact avec la jeune femme, qui en marge de ses études, travaille comme traductrice à la sécurité civile palestinienne.


« Un relais en Palestine »

« Afin de resserrer les liens avec le camp d'El-Arroub (*), nous avons d'abord souhaité qu'elle nous serve de relais en Palestine, notamment auprès des enfants parrainés par des Carhaisiens. Nous avons ensuite voulu lui donner l'opportunité de se perfectionner en français en lui permettant de suivre ce stage de quatre mois à Carhaix », souligne Jean-Pierre Jeudy.

Une subvention exceptionnelle de 1.200 €

Et ce dernier de remercier la municipalité qui a voté une subvention exceptionnelle de 1.200 € à l'association France-Palestine Solidarité, destinée à financer en partie le séjour de la jeune femme. « Les dons des particuliers et des associations serviront à boucler le budget »,, précise de son côté Nazim Khalfa.

Hébergée au FJT

Il s'agit du deuxième séjour en France de cette étudiante de l'université d'Hébron, titulaire d'une licence d'anglais-français. « J'ai effectué un stage à Perpignan l'an passé, précise la jeune femme, ravie d'être à Carhaix. Pour les Palestiniens, c'est très rare d'avoir l'opportunité de voyager ».

 

Pendant son séjour, elle sera dans un premier temps hébergée chez des amis de l'association France-Palestine, puis au sein du Foyer des jeunes travailleurs. Pendant ces quatre mois, Zinat va découvrir le travail de l'office de tourisme, intensif dans les semaines qui précèdent les Vieilles Charrues. Une expérience qu'elle espère mettre à profit pour créer un jour un réseau de chambres d'hôtes dans son pays. Elle ne se cantonnera pas à l'office de tourisme, mais profitera de son séjour pour découvrir les institutions et les différents services du territoire de Poher communauté : centre de secours, foyer-logements, Maison de l'enfance, et sera assistante lors de certains cours d'arabe au lycée Diwan.

Des rencontres avec les scolaires ?

« Nous allons prendre contact avec les chefs d'établissements pour leur proposer d'organiser une rencontre avec Zinat, non pas pour évoquer les grands problèmes politiques, mais plutôt sa vie quotidienne en Palestine », ajoute Jean-Pierre Jeudy. Jusqu'à la fin juillet, les membres de l'association France-Palestine vont se relayer pour lui faire découvrir la région et ses nombreuses manifestations jusqu'au festival des Vieilles Charrues.

*Jumelé avec la ville de Carhaix.

*

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/tourisme-une-jeune-palestinienne-en-stage-05-04-2013-2059528.php

Publié dans Solidarité

Commenter cet article