Commentaire des commentaires malveillants:

Publié le par revolution arabe

images

 

On avait déjà eu cela sur la Syrie d'Assad:

 

Ben alors!!! Si c'est Libération qui le dit!!! Ya pas d'doute, c'est vrai!
Pas d'doute aussi: le NPA n'est qu'un valet de l'hyperclasse!!!

 

Et voici cela sur le Lybie de Khadaffi:

 

Révolution? Révolution financée par les Etats-Unis, l'Angleterre, la France?; révolution avec les monarchies arabes?; révolution avec le drapeau de l'ancien roi Idris (imposé par les éEats-Unis)?...Cela s'appelle révolution?

 

On ne sait pas trop quoi répondre à tant d'aveuglement!

Notre courant politique a soutenu:

En 1945 le droit à l'indépendance des algériens bombardés par un ministre communiste.

En 1947 le Viet-Minh contre l'armée issue de la résistance. Victoire pour eux contre le "Paix  en Indochine".

En 1947 48 nous avons dénoncé la folie de créer un état sioniste alors que l'Urss le reconnaissait.

En 1953 nous avons soutenu la révolte de Berlin Est contre la buraucratie stalinienne.

En 1956 les ouvriers polonais et hongrois contre l'armée rouge.

En 1956 l'insurrection algérienne contre "Paix en Algérie", allant jusqu'à aller en prison pour avoir aidé le FLN alors que le PCF excluait ceux qui l'aidaient.

Années 60 les guérillas d'Amérique du Sud contre la "coexistence pacifique".

Les droits des Tamouls à Ceylan et du Bengale en Inde.

En 1968 le peuple tchécoslovaque contre l'armée rouge.

En 1972 contre "Paix  au Vietnam" nous criions:

"Nixon à Pékin, rien n'arrête les vietnamiens,

Nixon à Moscou l'offensive s'étend partout"

En 1970 nous avons même osé défendre les droits du  peuple mapuche contre le gouvernement Allende.

En 1980 nous avons aidé matériellement les syndicalistes polonais contre les syndicats officiels, la droite de Walesa et les russes.
Et demandé le retrait des soviétiques d'Afghanistan!

Nous soutenons encore le droit à l'autodétermination des basques et catalans alors que la gauche les a reniés.

Actuellement nous soutenons l'autodétermination des tibétains, l'indépendance s'ils le veulent.

 

Alors , pour s'être si souvent "trompés" ,  nous nous réclamons d'une continuité qui n'a rien à voir avec des dictateurs "éclairés", des accords internationaux, le soutien à sa propre bourgeoisie. Nous faisons confiance aux peuples pour lutter par eux mêmes, contre d'autres qui s'en méfient comme de la peste.

Nous avons des principes.

Nous n'avons jamais donné le moindre soutien à la dictature algérienne contre les islamistes et elle le reconnaît en nous réprimamt.

 

La révolution n'est pas telle que nous la voulions? Elle est "bourgeoise" ? Mais ils font ce qu'ils peuvent  avec les moyens et les alliés qu'ils peuvent  en l'absence "d'internationalisme prolétarien" pur jus !

A bas la tyrannie, vive la lutte des peuples opprimés!




Commenter cet article