Des chaînes satellitaires font campagne pour les islamistes (CI)

Publié le par revolution arabe

revol

 

"Un parti tunisien détourne l’interdit de la publicité pendant la campagne officielle [en vue des élections le 23 octobre]", déplore le site d’information tunisien Kapitalis. L'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a interdit depuis le 12 septembre la publicité politique, en précisant que cette interdiction s’appliquait à "l'utilisation, par un parti ou par une liste candidate, de médias publics ou privés ou d'autres supports publicitaires payants ou gratuits, pour la présentation au public des programmes électoraux des candidats." 

Or, "des chaînes étrangères, la chaîne qatarie Al-Jazira et la chaîneAl-Hiwar [basée à Londres], et notamment un de ses journalistes, le Tunisien Saleh Lazrak, ne se privent pas de citer à tout propos le nom de Rached Ghannouchi, à la tête d’Ennahdha [parti islamiste], de l’encenser et de passer en boucle des images de lui, lui permettant même d’intervenir par téléphone dans ses émissions".

"Alors que les autres partis en lice jouent le jeu et semblent respecter les règles élaborées pour parvenir à un scrutin sans tâche, ces moyens subtils, reflet d’un parti-pris de ces chaînes, ne sont que de la publicité qui ne dit pas son nom pour le parti Ennahdha et pour son chef Ghannouchi, que ces deux chaînes veulent soutenir."

 

http://www.courrierinternational.com/breve/2011/10/12/des-chaines-satellitaires-font-campagne-pour-les-islamistes

Publié dans Tunisie

Commenter cet article