Gaza Bayonne jeudi 31 juillet

Publié le par revolution arabe

bayonne.jpg
SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN
PALESTINA-ren JENDEA ELKARTASUNA

Rassemblement jeudi 31 juillet à 18h
devant la mairie de Bayonne

Elkarretarratzea Baionan Herriko Etxean aintzin
uztailaren 31ko 6etan


Nous appelons à un

rassemblement le jeudi 31 juillet à 18h devant la mairie de Bayonne

pour dire

- Non à l’agression israélienne contre Gaza,

- Non à la complicité du gouvernement “socialiste”  français,

-et pour affirmer notre soutien inconditionnel au peuple palestinien

 

Les bombardements intensifs de Gaza ont causé la mort de plus d’un millier de Palestiniens, dont une majorité de civils et en particulier des femmes et des enfants, blessé des milliers d’autres, détruit des centaines d’habitations et fait plus de 100 000 sans abris et personnes déplacées. Le bilan s’alourdit à chaque heure avec le début de l’offensive terrestre qui a commencé jeudi 17 juillet et se poursuit.


Une nouvelle fois le gouvernement israélien déclenche un déluge de feu sur Gaza, au prétexte de tirs de roquettes, mais avec pour objectifs de terroriser la population palestinienne et de mettre en difficulté le gouvernement de coalition palestinien.


Devant cette situation dramatique, les gouvernements occidentaux se contentent de “dénoncer l’engrenage de la violence ” sans désigner le responsable de cette nouvelle tragédie, et appellent simplement le gouvernement israélien à la “retenue” sans condamner ses crimes de guerre et ses crimes contre l'Humanité..


François Hollande est même allé jusqu’à cautionner l’agression d’Israël en déclarant, lors de son entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahou le 9 juillet dernier, qu’"il appartenait au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger la population face aux menaces ”. Mais pas un mot sur les menaces permanentes que fait peser l'Etat sioniste sur la population de Gaza mais aussi sur celle de Cisjordanie occupée.

Pourtant l’Union européenne aurait un moyen simple de faire pression sur Israêl : la suspension de l’accord d’association avec Israël qui accorde des avantages économiques à ce pays, même pour les produits provenant des Territoires palestiniens illégalement occupés. De plus cet accord est conditionné par le respect des droits humains, ce qui n’est pas le cas avec la colonisation qui se poursuit et la construction du mur de séparation qui prive nombre de villages palestiniens de leurs terres. Tout cela se fait en violation du droit international dont se moquent Israël et ses soutiens occidentaux.


 

Nous restons mobilisés


* Pour l’arrêt immediat des bombardements sur Gaza, pour l’arrêt de l’agression israélienne à Gaza, en Cisjordanie et à Jerusalem

* Pour la levée du blocus criminel sur Gaza

* Pour affirmer notre solidarité avec le peuple palestinien,

* Pour dénoncer la passivité coupable de nos gouvernants et leur complicité avec le pouvoir sioniste,

*Pour rechercher une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens.

 

Amis de Karl Marx (AKM), Comité pour la Défense des Droits de l’Homme en Pays Basque (CDDHPB) , CGT Territoriaux Biarritz, Euskal Herria Bai (EH Bai), Gauche Anticapitaliste (GA), Langile Abertzaleen Batzordeak (LAB), La Commune, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti de gauche (PG),  Solidaires.


Publié dans Solidarité

Commenter cet article