La Marche Mondiale des Femmes condamne les attaques d'Israël contre la bande de Gaza en Palestine (Essf)

Publié le par revolution arabe

brave palestinian women

 

La Marche Mondiale des Femmes condamne l’extrême violence appliquée par Israël dans la bande de Gaza et réclame l’arrêt immédiat de tout type d’attaque dans cette partie et toute autre du territoire palestinien.


Depuis plus de 60 ans, et avec des conditions de vie toujours plus dégradées, la population palestinienne souffre chaque jour sous un état d’apartheid : expropriations illégales, détentions brutales, discrimination, harcèlement, graves restrictions d’accès aux droits fondamentaux... Il faut mettre une fin immédiate à la violence systématique subie au quotidien par des milliers de Palestiniennes et Palestiniens, et il est temps que la communauté internationale cesse de se taire.

 

Les autorités israéliennes, avec l’appui de ses forces militaires, ont récemment intensifié leur escalade de la violence et leurs attaques brutales contre les droits des civil(e)s palestinien(ne)s. Il y a une semaine, avec un désintéressement total à tout appel international, l’Israël a lancé une offensive militaire en Gaza sous le nom de Bordure protectrice qui a déjà causé de nombreux morts, y compris des enfants, et a provoqué de graves dommages matériels aux infrastructures civiles palestiniennes (déjà précaires).

 

La Marche Mondiale des Femmes est solidaire de nos soeurs et nos frères en Palestine et réclame fermement l’arrêt immédiat de ces attaques. Elle appelle également la communauté internationale à réagir de manière forte afin de remplir ses obligations morales de protection de la population civile palestinienne et à travailler de façon concertée pour mettre en œuvre des dispositifs adéquats pour le rendement de comptes et l’inculpation des responsables de ce massacre.

Femmes du monde, nous serons en marche jusqu’à ce que toutes les femmes soient libres !

 

MMF15 juillet 2014

* http://www.marchemondiale.org/news/...

 

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article32526

Publié dans Solidarité

Commenter cet article