Maroc : Manifestations à Marrakech : la tension monte encore d’un cran (Cadtm)

Publié le par revolution arabe

artobbbn2395

30 décembre 2012

*

La tension monte aujourd’hui à Marrakech après les interpellations sauvages d’hier soir.

*

Ce matin l’armée est présente au quartier "Derb Assas". La ville ocre est secouée depuis mercredi par des affrontements entre habitants et forces de l’ordre.

*

Depuis ce matin, des habitants se rassemblent dans le quartier Derb Assass de Marrakech, où l’armée est désormais présente selon un correspondant de Lakome sur place. Ils protestent contre les interpellations sauvages effectuées hier soir par les forces de l’ordre aux domiciles de nombreux habitants du quartier.

*

Hier après-midi, plus de 3000 personnes avaient manifesté dans la ville ocre contre les tarifs de l’eau et de l’électricité. "Ce n’était pas du tout politisé", affirme notre correspondant. Des familles et des jeunes pour la plupart qui, sur leur passage, ont appelé les élèves et enseignants des écoles à sortir les rejoindre. La police a chargé.

*

Au quartier Sidi Youssef Ben Ali, d’où est partie la contestation mercredi, les affrontements ont fait plusieurs dizaines de blessés dans les deux camps. Le quartier a été encerclé par les forces de l’ordre, qui ont utilisé des gaz lacrimogènes puis ont chargé les manifestants.

*

Hier soir, des manifestations de soutien ont eu lieu au quartier Daoudiate. Les revendications ont évolué et portent désormais sur la cherté de la vie en général et la libération des habitants interpellés hier. Plus de 160 personnes au total ont été arrêtées hier selon un témoin sur place.

*

Le ministère de l’Intérieur a annoncé par communiqué que « les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser la manifestation non autorisée et procédé à l’interpellation d’une trentaine d’individus qui se sont livrés à des actes de violence et de vandalisme ».

*

Les manifestations contre les tarifs de la RADEEMA sont récurrentes depuis 2011, comme ailleurs dans le royaume. Le ministère de l’Intérieur affirme que la régie autonome de Marrakech a pris une série de mesures "à l’effet de soulager le poids des factures d’électricité au profit des ménages les plus démunis", comme l’octroi de facilités de paiement sur 24 mois pour 16.433 abonnés ou la réalisation de 9.395 branchements sociaux.

*

*

Publié dans Maroc

Commenter cet article