Mauritanie : grève dans les mines de cuivre d’Akjoujt (CGTM)

Publié le par revolution arabe

youth leader while beaten-1

Les travailleurs de la société MCM, qui exploite les mines de cuivre d’Akjoujt, sont entrés en grève le 11 juillet pour exiger l’application du protocole d’accord signé depuis décembre dernier portant amélioration de leurs conditions de travail et de rémunération.

 

Ce mouvement, soutenu par la CGTM, fait suite au préavis déposé depuis le 28 juin, et à des mois durant lesquels les travailleurs de la MCM ont été confrontés à une direction qui refuse de respecter ses engagements.


Dès le début de la grève, les représentants des travailleurs ont été convoqués à Nouakchott, pour entamer un nouveau round de négociations avec la société sous la supervision de l’administration du travail. Là encore, la direction a refusé de négocier. Pressions, provocations et chantage ont été exercés sur les salarié-es pour tenter de leur faire abandonner la grève.


Les revendications peuvent être satisfaites sans souci par une société qui affiche chaque année des chiffres d’affaires record. Le prix du cuivre n’a jamais été aussi élevé qu’aujourd’hui. Ce que veulent ces travailleurs, c’est juste une meilleure répartition des ressources tirées de cette exploitation abusive des richesses naturelles.

 

Source : www.cgtm.org/ ?lang=fr

Publié dans Mauritanie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article