Nous déclarons notre rejet des pratiques de l’Armée libre et de ceux qui agissent en son nom dans le camp de Yarmouk (Essf)

Publié le par revolution arabe

*
 

Le 29-04-2013 La coordination du camp de Yarmouk de la révolution syrienne a diffusé tard hier un communiqué à signer destiné aux dirigeants de l’Armée syrienne libre du camp de Yarmouk dans lequel elle a déclaré :


Nous, Palestiniens et Syriens du camp de Yarmouk, nos diverses origines ne nous ont pas séparés et ne nous sépareront pas. Nous sommes partie intégrante de la révolution du peuple syrien et nous nous sommes soulevés avec nos frères dès le premier jour de la révolution à commencer par les camps de Deraa de Rmel et d’Aïdin, et le camp de Yarmouk dans la capitale de la diaspora palestinienne. Nous avons sacrifié plus de 2500 des nôtres en terre syrienne – ni par bonté, ni par don, pour nos frères syriens, leur dignité et la nôtre, nous palestiniens syriens qui avons déclaré affronter le régime criminel qui a fait commerce de notre cause et de nous pendant quarante ans et nous a déshonorés par ses fausses allégations. Partant de nos consciences nous déclarons la révolution syrienne contre le régime du tyran.


Nous déclarons notre rejet des pratiques de l’armée libre et de ceux qui agissent en son nom dans le camp de Yarmouk. Ils reprennent les méthodes du régime criminel : répression des libertés, arrestations, torture, saisie des logements et des biens des civils. Nous rejetons la façon dont l’armée libre impose ses vues sur nos cadres médiatiques, les civils et nos militants qui ont été agressés au nom de la révolution et de l’armée libre et nous affirmons :


Nous poursuivrons notre révolution pour soutenir nos frères syriens dans leur révolution légitime qui vise à arracher leur liberté et leur dignité d’un régime qui a versé leur sang, violé leur humanité et saccagé leurs droits.


L’armée libre tire sa légitimité de la protection des civils des crimes des criminels, des assassins, de la garantie de leurs droits en toute impartialité, de la protection de leurs biens, de leurs libertés et de leur vie pour lesquelles ils se sont révoltés. Toute déviation de cette ligne leur ôterait la légitimité et leur support populaire.


Nous n’avons pas hésité un seul instant à dénoncer les pratiques du régime, ses crimes, ses mercenaires et ses bandes et nous n’hésiterons pas non plus pour faire de même ce qui concerne ses clones : c’est un appel public à l’armée libre de se conformer à ses principes initiaux Nous refusons catégoriquement toute sédition menée par le régime ou quiconque entre les Syriens et Palestiniens que nous considérons comme un coup porté à la conscience de nos deux peuples qui ont scandé depuis le premier jour « Palestiniens et syriens ne font qu’un ».


Nous avons accepté que l’Armée libre entre dans le camp de Yarmouk dans l’intérêt de la révolution et l’intérêt du pays. Toute tentative d’autoritarisme, d’hégémonie et de violation perpétrée par l’Armée libre ou quiconque agit en son nom contre notre peuple, nos biens et nos vies constitue une agression que nous n’acceptons pas et n’a rien à voir avec la révolution. Enfin, nous mettons en garde l’armée libre de ne pas mettre en œuvre le plan du régime en frappant sa base populaire dans les zones syriennes révoltées – dont le camp de Yarmouk en est une des plus importantes –, et nous soulignons que les pratiques à l’œuvre actuellement servent les intérêts du régime et nuisent à la révolution et nous nuisent aussi, nous peuple révolté.


En conclusion, après avoir mis l’accent sur ce qui précède et avoir clarifié sur ce qui se passe réellement, nous exigeons que soit mis immédiatement un terme à toutes ces pratiques et que des solutions urgentes soient trouvées par les chefs de l’armée libre et les directions politiques de la révolution.


Vive la Syrie libre, fière de tous ses citoyens

Vive l’héroïque peuple syrien

Palestiniens et Syriens ne font qu’un

Révolutionnaires et militants du camp de Yarmouk, Damas, le 29/4/2013

* Source : http://all4syria.info/Archive/799978

* Traduit de l’arabe par LT.



Les Palestiniens en Syrie…. sont des Syriens – 1059 martyrs

Voici des statistiques recensant les martyrs palestiniens (syriens) victimes de la répression sanguinaire de la clique au pouvoir depuis le début de la révolution jusqu’à aujourd’hui, soit près d’un millier de martyrs. Les Palestiniens ont affirmé par leur sang leur appartenance au peuple syrien et à sa révolution populaire.

Vive le combat du peuple syrien, Arabes, Kurdes, Palestiniens, Arméniens, Turkmènes, Assyriens, Circassiens, hommes et, femmes et toutes de toutes ses composantes pour la Syrie de la liberté de l’égalité et de la justice sociale.

351 martyrs (bombardements)

32 (cause inconnue)

157 (snippers)

328 (coups de feu)

59 (exécution sommaire)

23 (bombardement)

21 (sous la torture)

14 (famille massacrée)

13 (écrasés)

5 (assassinat)

2 (démolition du domicile)

13 (enlèvement et meurtre)

1 (égorgé)

2 (brulés)

4 (interdiction du suivi sanitaire et blocus)

27 (sous les balles israéliennes)

Total : 1059 martyrs

* Source : Al Khatt Al Amami n°12

* Traduit de l’arabe par LT.


Publié dans Syrie

Commenter cet article