Nouveautés sur "Avanti.be"

Publié le par revolution arabe

  • Égypte : de Mohammed Ali à Mohamed Morsi, un combat permanent entre le passé et l’avenir

    Égypte : de Mohammed Ali à Mohamed Morsi, un combat permanent entre le passé et l'avenir

    L’image de Mohamed Morsi fuyant le 4 décembre 2012 la foule qui encercle le Palais présidentiel, reflète l’état de tension qui règne en Égypte aujourd’hui entre les Frères Musulmans au pouvoir, leurs alliés Salafistes et le reste de la population. « Morsi dégage », « Le peuple veut la chute du régime » scandait la foule nombreuse pour être canalisée par les forces de l’ordre. Ce sont les mêmes slogans qui ont précipité la chute de Moubarak. Mais il s’agit là des mots d’ordre du passé et l’histoire ne se répète jamais à l’identique.
    L’Égypte d’aujourd’hui n’est pas celle des grands soulèvements de janvier/février 2011. La lutte des classes qui déchire ce pays se déroule dans des conditions et circonstances (...)

  • Toulouse, Gaza

    Toulouse, Gaza

    « En 2012, ici, à Toulouse, un meurtrier, alimenté par la haine, a massacré trois petits enfants juifs » disait Netanyahou, lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de Mohamed Merah, à l’école Ozar Hatorah, le 1er novembre 2012 . « Nous vivons un moment exceptionnel parce qu’ici s’est produite une tragédie, elle-même, exceptionnelle » lui répond François hollande . Étrange cérémonie ! Le même Netanyahou, qui exploite le drame de Toulouse pour gagner les législatives anticipées de janvier 2013, massacre quasiment tous les jours femmes, enfants et vieillards palestiniens.
    Il est à la tête d’un État qui depuis sa création en 1947 s’est spécialisé dans les expulsions, les meurtres et les massacres des (...)

  • Les premières urgences de François Hollande

     

    Les premières urgences de François Hollande

    « Nous devons agir. Agir ensemble et agir vite, car il y a urgence. La première des urgences s’appelle la Syrie ». L’autre priorité qui préoccupe le guerrier Hollande est le Sahel africain : « La dernière urgence, et c’est peut-être la première qui doit nous mobiliser cette semaine, est le Sahel (...) Oui, il faut que le Mali retrouve l’intégrité de son territoire et que le terrorisme soit écarté de cette zone du Sahel », disait le président belliqueux devant l’Assemblée générale des Nations Unies le 25 septembre 2012 .
    Alors que le chômage, la précarité et la misère matérielle et morale qui en découle font ravage en France, François Hollande déclare solennellement à New York que l’urgence aujourd’hui est (...)

Commenter cet article