Rassemblement pour les salariés de Lafarge Algérie

Publié le par revolution arabe

2_-_Travailleurs_LAFARGE_Oui_pour_l_investissement_Non_pour.png

 

RASSEMBLEMENT VENDREDI 23 MAI 2014
18H30 DEVANT LE SIEGE SOCIAL DE LAFARGE


61 Rue des Belles Feuilles, Paris 16ème, métro  2 station Dauphine ou Victor Hugo

EN SOLIDARITÉ AVEC LES SALARIES DE LAFARGE EN ALGERIE
EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS LE 9 MARS

Face à la suppression d'un tiers de salariés et de surcharge de travail au site Lafarge Oggaz en Algérie en quelques années, et aux promesses non tenues par la direction, en novembre 2013, les travailleurs désignent des délégués syndicaux pour des négociations.

Suite à une manifestation dans l'usine, 17 salariés ont été licenciés par Lafarge.

 

L'entreprise les a attaqué en justice, leur reprochant d’avoir «interdit l’accès de l’usine aux employés désireux de travailler » et « mis en danger l’intégrité des installations industrielles ». Ces plaintes ont été déboutées par la justice algérienne qui a innocenté les grévistes.

La direction de leur syndicat, l'UGTA (Union générale des travailleursAlgériens), au lieu de soutenir les salariés, dissout l'union locale et retire ainsi la protection légale des représentants syndicaux.

Les salariés licenciés ont entamé depuis le 09 mars, une grève de la faim pour obtenir :
leur réintégration,

le paiement des salaires et primes depuis leur licenciement,

le retrait des plaintes déposées par Lafarge contre eux,

l'engagement de Lafarge de respecter les droits des travailleurs reconnus par la constitution algérienne,

le droit de se syndiquer librement,

la prise en charge par Lafarge des soins médicaux des travailleurs en grève de la faim.

Lafarge poursuit les pressions et menaces de sanctions sur les salariés qui se solidariseraient avec les grévistes. Des actions de la part des familles des grévistes et des organisations algérienne continuent de s'organiser suite à l'appel à solidarité des grévistes de Lafarge.

 

Relayant cet appel, un comité de solidarité aux grévistes vient d'être créé en France, lieu du siège social de cette multinationale, qui s'apprête à se rapprocher du Suisse HOLCIM pour constituer le leader mondial du ciment. Il est nécessaire et possible ici de faire plier Lafarge, entreprise néocoloniale qui affiche des bénéfices records ! Solidarité internationale avec les grévistes de Lafarge !

 

Liberté d'organisation syndicale et respect du droit des travailleurs ici, en Algérie et ailleurs !

Contact du comité : comite-lafarge@laposte.netPage

 

Face-book : https://www.facebook.com/comitesolidaritegrevisteslafarge?fref=ts

 

http://npa2009.org/evenement/paris-rassemblement-pour-les-salaries-de-lafarge-algerie

Publié dans Algérie

Commenter cet article