Tunisie. Le ministre n’aime pas le « Harlem Shake » des lycéens de Tunis (OF)

Publié le par revolution arabe

 

 

Justice lundi 25 février 2013

Le ministre tunisien de l’Education, Abdellatif Abid a ordonné une enquête contre des lycéens de Tunis pour leur mise en scène du buzz planétaire en ligne « Harlem Shake ».


« Le ministère de l’Education a demandé d’ouvrir une enquête et va prendre les mesures qui s’imposent », s’est emporté dimanche à la radio Mosaïque FM le ministre Abdellatif Abid, évoquant d’éventuelles « expulsions » d’élèves ou « licenciement » du personnel éducatif.


Le succès planétaire du Harlem Shake


S’exprimant lundi à la radio, l’enseignant et syndicaliste du lycée du quartier de Menzah 6 de Tunis où se sont déroulés les faits, Hafedh Mosrati a demandé au ministre de calmer le jeu et de laisser le conseil de discipline faire son travail.

Le Harlem Shake, danse ridicule dans laquelle les acteurs se déguisent et imitent des actes sexuels, a fait le tour du monde sur Internet avec des dizaines de versions différentes cumulant des dizaines de millions de vues.


Voici la vidéo des lycéens du quartier Menzah 6 qu’ils ont filmé samedi dans la cour de leur école :

Un mouvement de soutien à ces lycéens s’est immédiatement organisé sur Facebook, plus de 4 600 personnes promettant de participer le 1er mars à un « Harlem Shake » de contestation devant le ministère de l’Education.

*

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Tunisie.-Le-ministre-n-aime-pas-le-Harlem-Shake-des-lyceens-de-Tunis_6346-2167455-fils-tous_filDMA.Htm


Commentaire: Partout défier les intégristes!


Publié dans Algérie

Commenter cet article