Une manifestation réussie pour Gaza, malgré la grave division du mouvement (LCR-be)

Publié le par revolution arabe

palestine
*
La manifestation de ce dimanche fut une réussite :
*
la participation, avec entre 5 000 et 8 000 personnes, a permis d’exprimer avec force la solidarité de nombreux.ses bruxelloi.se.s, malgré les rumeurs d’interdiction, renforcées par RTL-TVI la veille, à la suite de la répression en France.
*
Autre point très positif : c’était une manifestation familiale et la majorité des slogans est restée très claire sur les enjeux de celle-ci (« Israël assassin », « boycott Israël », « Israël casse-toi, la Palestine n’est pas à toi », « Solidarité avec le peuple palestinien », « nous sommes tous des palestiniens », etc.). Sur les pancartes, on pouvait trouver des slogans « Palestine libre », « stop au génocide », « boycott Israël » (encore), mais aussi des panneaux pour les peuples égyptien, syrien, etc. écrasés par leur régime politique et des images choquantes de Gaza (pour la plupart…)
*
Une avalanche de drapeaux palestiniens complétait ce tableau, ainsi que quelques rares drapeaux d’organisations : outre les nôtres de la LCR, on a pu voir PTB, Intal ou encore Vega. Mais aucun signe des nombreuses organisations de solidarité avec le peuple palestinien, ce qui nous amène à un problème important de cette manifestation.
Celle-ci était organisée par le MCP, autour de Nordine Saidi, récemment candidat aux élections sur la liste Islam.
*
Les organisateurs avaient refusé que d’autres organisations rejoignent leur plate-forme.
Ils ont provoqué un conflit avec tout le mouvement de solidarité avec la Palestine et ont maintenu autoritairement le monopole sur la manifestation d’hier…grâce à Facebook. Résultat : le mouvement de solidarité avec la Palestine qui a créé une large plate-forme pour Gaza, a par contre organisé ses propres manifestations unitaires, mercredi passé au Ministère des affaires étrangères et le dimanche 27 juillet.
*
Après avoir cassé le mouvement en deux, les organisateurs ont délibérément cherché à donner une coloration religieuse à la manifestation, en chantant des slogans religieux (sunnites, plus précisément) au micro, dès le début de celle-ci.
*
Ces slogans, dans la manifestation, sont compréhensibles, particulièrement dans une situation aussi terrible que ce que subit Gaza aujourd’hui, n’ont pourtant pas été dominants, et les groupes islamistes sont restés marginaux. Et on pouvait être frappé par la présence plus faible que d’habitude des bruxellois.e.s non-musulman.e.s, puisque la mobilisation s’est principalement faite via Facebook, dans les quartiers populaires et les mosquées, et sans le soutien de tout le mouvement de solidarité avec la Palestine.
*
Il est très grave qu’un tout petit groupe cherche ainsi à récupérer la solidarité légitime et spontanée de milliers de personnes avec le peuple palestinien. Il est encore plus grave qu’il divise et affaiblisse la mobilisation, tant du point de vue de son contenu que du nombre, en imposant des slogans qui impliquent une vision acritique du Hamas.
*
Il est carrément scandaleux et inacceptable que ce petit groupe utilise la manifestation d’hier sous leur contrôle comme rampe de lancement pour une deuxième manifestation le 25 juillet, deux jours avant la grande manifestation nationale et large du mouvement de solidarité avec la Palestine soutenue par des dizaines d’organisations.
*
Pire encore, celle du 25 juillet est appelée en référence à la journée mondiale Al Quds, lancée par la dictature islamiste iranienne en 1979 pour se donner une légitimité antisioniste.
*
Pour la LCR-SAP, il est impossible de cautionner et soutenir une telle attitude et un tel appel à manifester, qui prend en otage le peuple palestinien au service d’un régime réactionnaire qui collabore au massacre de 200 000 syrien.ne.s. Nous appelons les organisateurs du 25 à arrêter immédiatement cette politique de division et à rejoindre la plate-forme « Urgence Gaza ».
*
La solidarité avec la Palestine n’est ni une question de religion, ni de couleur, mais simplement une question d’humanité. Mettons ensemble tout en oeuvre pour que le mouvement soit le plus massif, démocratique et pluraliste possible, à l’image de ce que la manifestation historique de Londres a montré.
*

« Boycott Israël, Palestine vivra

A propos d’un incident abondamment relayé par les médias
*

Nous devons parler d’un dernier élément : au moment où le rassemblement de fin de manifestation se terminait, un incident a impliqué une vingtaine de jeunes et une poignée d’extrémistes partis casser ce qui tomberait sous leurs mains vers la Gare Centrale, sans revendication mais dont certains ont lancé un cri antisémite. Les organisateurs et des manifestants ont essayé de les arrêter avec conviction. La police, pourtant si rapide à arrêter des manifestants pacifi- ques ces derniers mois, n’a pas bougé le petit doigt, trop contente d’offrir aux médias et aux gouvernants la possibilité de délégitimer cette grande manifestation populaire. Pour nous la responsabilité de la rage de certains jeunes se situe dans les sièges de nos gouvernements qui collaborent activement avec la politique criminelle d’Israël depuis des décennies.

  *

http://www.lcr-lagauche.org/une-manifestation-reussie-pour-gaza-malgre-la-grave-division-du-mouvement/


Publié dans Solidarité

Commenter cet article